Eparge retraite PERP

Un contrat d’assurance vie dédié à la retraite. Une sortie possible en capital. Jusqu’à 45 % d'économie d'impôts sur les sommes versées.

Assurance épargne retraite
Définition

Créé en 2003, le PERP (plan d'épargne retraite populaire) est un produit d'épargne à long terme destiné, comme son nom l'indique, à compléter la retraite du souscripteur épargnant concerné.

Souscription

Le PERP peut être souscrit, sans aucune condition d'âge.

Versements

Le souscripteur peut effectuer des versements libres, à son rythme, ou programmés.

Aucune condition de montant n'est imposée.

 

Fonctionnement

Le PERP fonctionne comme un contrat d'assurance-vie, avec notamment des frais d'entrée et de gestion selon les modalités précisées.

L'épargne est valorisée chaque année selon les performances du gestionnaire et le profil de gestion choisi.

Chaque année, le gestionnaire doit également communiquer à l'épargnant une estimation de la rente viagère qu'il devra lui verser.
 

Transfert

Le contrat doit également préciser les conditions de transfert du PERP d'un gestionnaire à l'autre.
 

Déduction des versements

Les sommes versées sur un PERP sont déductibles du revenu global du souscripteur, pour chaque membre du foyer fiscal. Mais cette déduction est plafonnée

  • soit à 10% des revenus professionnels de l'année précédente, pris dans la limite de 8 fois le plafond annuel de la sécurité sociale,
  • soit à 10% de ce plafond annuel SS si ce montant est supérieur.

Exemple : M. Martin peut verser autant qu'il le souhaite sur son PERP et peut déduire, en 2013, jusqu'à 29 625 € de ses revenus.
 

Déblocage du Perp

Le Perp est bloqué en principe jusqu'à l'âge de la retraite légal du souscripteur.

L'épargne accumulée est alors rétrocédée sous la forme d'une rente viagère.


Décès du souscripteur

En cas de décès du souscripteur, avant ou pendant sa retraite, la rente peut être reversée sous forme de rente viagère au conjoint survivant ou à tout autre bénéficiaire désigné au contrat ou sous forme de rente éducation pour ses enfants mineurs.


Sortie en capital

L'épargne accumulée peut aussi être récupérée sous forme d'un capital à hauteur de 20%, la rente viagère ne concernant alors que 80% du montant du plan.

Autre possibilité de sortie en capital : l'achat de la résidence principale pour les souscripteurs qui n'étaient pas propriétaires de leur habitation au cours des deux ans précédant la liquidation du plan.


Déblocages exceptionnels

La loi prévoit aussi des possibilités de déblocages anticipés sous forme de capital dans les circonstances suivantes :

  • invalidité du souscripteur
  • expiration des droits aux allocations chômage
  • décès du conjoint ou du concubin pacsé
  • surendettement
  • liquidation judiciaire pour les non-salariés.